Newsletters RSS

Énergie bourgeonnante en ce printemps   La pression monte, les ambitions sont là, on se prépare à la reprise, laissant la crise sanitaire derrière nous (tout du moins, on l'espère !).Les chefs ont profité de cette retraite imposée pour nous concocter des recettes pleines d'Umami à base de nos produits, pour certains les plus ésotériques : aussi, l'Umami, le Kôji, les Amazakés devraient sublimer les plats de cet été.Pendant ce temps, nous nous activons autour des fûts de bière pour rafraîchir l’été. Nos projets avancent sur l'élaboration de la sauce soja, nos sakés, l'aggrandissement de notre site de production, et...

Plus

Fukushima, c'était il y a 10 ans ... Le miso, c’est “une capsule envoyée dans l’avenir.” On prépare le miso un jour, et puis on le consomme 3, 6 ou 12 mois plus tard ou plus. C’est un produit plein d’optimisme. Désormais, chaque année des groupes de voisins, d’amis, des associations expriment leur sens de la communauté et de vision positive pour l’avenir en réalisant du miso afin de commémorer le 311.   311, un chiffre de triste mémoire pour les japonais qui symbolise la date du 11 Mars 2011, date du terrible 東日本大震災 (Grand Tremblement de Terre du Nord-Est...

Plus

Patience Patience... "La patience est l'une des qualités principales dont on doit faire preuve en ce moment. Il nous faut attendre la sortie de crise, il nous faut attendre que les sauces de soja finissent leur maturation …Nos produits nous rappellent qu’il faut “donner du temps au temps”. Nos sakés 2019 prennent en ce moment même de la sucrosité et du caractère, et cela est possible grâce au temps de maturation que nous leur offrons.  Nos misos de 3 ans, bien foncés, rencontrent enfin leurs amateurs (encore 1 an à patienter avant de découvrir les 5 ans !), et les premiers lots...

Plus

MEILLEURS VOEUX 2021 ! La tradition japonaise veut que l’on fête la clôture de l’année «bonenkai» et que l’on se réunisse à nouveau pour fêter la nouvelle année «shinenkai». Toujours plus satisfait de quitter une année révolue et heureux d’en ouvrir une nouvelle, pleine d’espoir et de renouveau. Le Nouvel An est la fête la plus importante au Japon, avec des visites au temple à minuit pour entendre les 108 coups de tambours qui symbolisent les 108 vœux de bonheur à venir.En ce mois de janvier, je crois que nous partageons tous ce sentiment heureux de quitter 2020 et d’ouvrir...

Plus

. Décembre 2020 Brewing Year ou millésime ? . . En cette période de fin d’année, une question me trotte dans la tête … Je me demande comment représenter la saisonnalité de nos productions de saké sur nos bouteilles.En effet, la saison de brassage du saké commence en octobre pour se terminer en juin. Au Japon, les BY (Brewing Year) commencent même officiellement le 1er juillet et se terminent le 30 juin.Avant de commencer la production de saké, nous devons attendre que le riz de l’année soit prêt ; moissonné en septembre/octobre, il doit sécher avant d’être poli. Il devient...

Plus